Athlète | L’interview long format de Nathan Fougy

Depuis un an, Camemb’R s’occupe de la communication de Nathan Fougy (escrime). Le jeune épéiste lexovien, actuellement 8e national, poursuit sa progression sur les pistes et sur les réseaux sociaux. Pendant ce confinement, on est allé prendre de ses nouvelles. Pâques, JO, entraînement, coronavirus : c’est l’interview long format.

Nathan, comment vas-tu ?
Je vais bien ! Je suis en bonne santé. Actuellement, je suis avec mon frère Simon confiné au Campus 2 à Caen. On fait du sport, de la console de jeux ensemble. Le temps passe plus vite.

Comment vis-tu cette saison et cet arrêt brutal des compétitions ?
Le premier mot qui me vient c’est « frustrant » car c’est une saison où je me sentais bien physiquement, escrimement et mentalement. Je n’ai jamais fait de contre performance en compétition et en plus je suis parti à l’étranger en coupe du Monde (à Berne en Novembre et Heidenheim en janvier, N.D.L.R). Je voulais voir sur la fin de saison ce que je pouvais encore faire avec un circuit national, le championnat de France et la Coupe du Monde à Paris à disputer. Je voulais finir cette belle année et je reste sur ma fin. Maintenant, il va falloir tout recommencer. Pas de 0, car j’ai appris, mais il faut recommencer. Après, vu la situation mondiale, c’est logique ce que nous vivons et la santé de tous est primordiale. 

Il y a eu aussi le report des Jeux Olympiques…
J’y ai vite été favorable seulement si le système de qualification n’était pas remis en cause notamment pour tous les athlètes qui étaient déjà qualifiés. Dans ces conditions, c’était nécéssaire, comme le report de toutes les compétitions sportives en cette fin de saison. Aux JO, le huit clos n’était pas possible. Puis il y avait la santé des athlètes à prendre aussi en compte. Il faut mieux avoir les jeux que dans 12 mois et avoir tous les athlètes en bonne condition. Les JO doivent rester un moment de fête. Dans un an, nous aurons l’occasion de la faire et d’en profiter encore plus après ce confinement.

Cela change-t-il quelque chose pour toi ?
Pour moi non. Je ne peux pas me qualifier cette année et l’année prochaine non plus. Le système de qualification ne m’aurait pas permis de me qualifier. L’olympiade de Paris ne durera par contre que 3 ans. Il faudra répondre présent plus vite. L’année pré-olympique est toujours spéciale pour les escrimeurs. On fait les coupes du Monde pour les Jeux. L’an prochain cela ne sera pas encore une année comme les autres. Les éléments importants du groupe France seront encore en préparation.

Je peux partager ça avec eux (les Lexoviens) alors qu’ils ne nous connaissaient pas forcément avant.

Nathan Fougy

Comment vas-tu aborder la prochaine saison ?
L’an prochain, dans ma tête, sera comme une nouvelle olympiade comme je ne serai pas fixé sur l’objectif « JO 2021 ». Le mien sera de partir un maximum en coupe du Monde et d’y faire mes preuves. Un bon résultat en coupe du Monde ne changera rien pour aller aux JO, par contre performer me permettra de continuer de m’y sélectionner.

Cela fait un an que nous travaillons ensemble. Quel bilan en fais-tu ?
Je vois plus de gens qui me suivent, qui regardent et me suivent en compétition. Avant je ne suis pas sûr qu’ils étaient au courant si ce n’est, peut-être de voir mes résultats dans un article de presse. Désormais c’est un peu différent, je reçois des messages d’encouragement avant mes compétitions. Je ne connais pas forcément personnellement ces gens mais je trouve ça cool car cela participe à faire connaître notre sport. Ce sont pour la plupart des lexoviens. Je peux partager ça avec eux alors qu’ils ne nous connaissaient pas forcément avant, le club et moi. Cela me motive un peu plus. Ce n’est pas une pression supplémentaire mais ça me fait plaisir de voir des gens qui te disent avec le sourire « on aimerait bien te voir aux JO ! ». Il y a un engouement. Je pense aussi que cela apporte forcément une visibilité supplémentaire pour mes partenaires qu’ils soient institutionnels ou privés. Ils ont les moyens de me suivre et ne le savent pas après coup. Je suis fier de pouvoir contribuer à porter leur image hors de France.

Nathan Fougy attend la reprise avec impatience.

On imagine que tu as hâte maintenant que le confinement se termine. Que feras-tu en premier ?
J’aimerai bien reprendre l’escrime avant septembre, même juste pour s’amuser. Depuis 17 ans que j’en fais, je n’ai jamais passé autant de temps sans escrime. Je n’ai pas forcément envie d’en faire dans une salle, mais avec des potes, dans un jardin ou ailleurs. Après surtout j’aimerai revoir mes potes d’escrime. Ce sont des gens que je vois d’habitude tous les jours. Là ça fait 6 semaines que je n’ai vu personne. Et surtout, je veux qu’on puisse rigoler du confinement ! Là on ne peut pas le faire, on le vit chacun de son côté. 

On fera Pâques une fois le confinement fini en famille, tous ensemble, même si c’est en juillet ou en août !

Nathan Fougy

Tu continues quand même le sport en ce moment ?
Oui bien sûr ! CAEN Training s’occupe de m’envoyer des programmes de préparation physique mais je ne vais pas mentir, la motivation est plus compliquée à trouver pour faire deux séances par jour en ce moment, d’autant plus qu’avec mon frère nous n’avons pas forcément les mêmes programmes sportifs. Je m’astreins à une séance par jour avec deux sorties courses par semaine, une séance de renforcement des membres inférieurs, trois séances de renforcement des membres supérieurs et une journée de repos. Oui, même en temps de confinement, le repos c’est important ! (il rit) Je ferais certainement une coupure en juillet car je vais travailler. Ensuite, je reprendrai en août avec les batteries bien chargées pour être motivé à fond pour septembre. 

On n’a pas parlé de Pâques avec tout ça !
Pâques, j’aurais dû le fêter avec toute ma famille. Je me suis consolé avec un petit lapin Lindt en chocolat. Un seul. Je ne veux pas que le confinement me fasse perdre la forme, donc pas de chocolat en plus ! Je sais que l’on fera Pâques une fois le confinement fini en famille tous ensemble, même si c’est en juillet ou en août ! 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s